PERSONNAGE DEBOUT

MEZCALA

350-100 AV JC

H : 37 cm – L : 9,3 cm -E: 7 cm
Andésite verte tachetée
 

Le crâne est déformé rituellement, une coutume répandue en Mésoamérique au sein des classes sociales dominantes et le front est fuyant, une conséquence de cette modification volontaire.

Le haut du crâne a été laissé brut ce dernier pour montrer l’aspect du galet avant qu’il ne soit travaillé. La forme générale du corps rappelle quant à elle la fonction première de ces objets qui étaient pour partie des haches rituelles ayant progressivement pris forme humaine dans un contexte religieux et cérémoniel.

Les arcades sourcilières sont épaisses et en relief. Les yeux se résument en revanche à deux cavités peu profondes, dont la surface n’a pas été polie. Le nez est large avec une arête douce. Deux rainures de surface latérales identifient les plus sinusoïdaux. Le bas du visage descend en plan continu jusqu’au menton en pointe. La bouche est figurée par une simple rainure horizontale, dans le même esprit que les yeux. Les oreilles ne sont pas détaillées, on les devine à travers les ressauts visibles au niveau des tempes et les rainures verticales.

Le torse est rectangulaire et bombé et le dos cambré. Les bras ne sont pas figurés, à l’exception des avant-bras, sculptés en relief, sur le ventre, dans une position symbolique convergeant vers le plexus. Le ventre est rebondi. Les jambes fuselées sont légèrement arquées et séparées par une nette et profonde encoche verticale. Les pieds ne sont pas apparents.