FEMME DEBOUT

PENA DEL TORO - MICHOACAN – Mexique

400 – 100 AV. J.-C.

  • Hauteur : 13,8 cm
  • Largeur : 4,5 cm
  • Epaisseur : 2 cm

Terre cuite massive beige clair avec traces de peinture rouge orangée.

Sculpture représentant une femme debout. Les jambes longilignes sont légèrement arquées. Le ventre rebondi a le nombril creusé. Les larges hanches sont ceintes d’un pagne qui retombe sur le devant. Elles contrastent avec la finesse de la taille. Les bras sont pliés et les mains sont placées sous la poitrine généreuse. Le visage est modelé avec finesse. La bouche ouverte laisse apparaître les gencives. Le nez retroussé a les narines percées. Les yeux en amande sont creusés et obliques. La parure se compose, en plus des bracelets aux poignets, d’un large collier à multiples rangs de perles, de boucles d’oreilles avec pendant et d’une haute coiffe, réalisés selon la technique du pastillage. La coiffe est composée d’un bandeau strié surmonté d’un turban qui se croise sur le devant. Les pieds, les mains et la coiffe sont ornés de peinture rouge orangée.

La culture Michoacan s’est développée dans l‘Etat du même nom à l’ouest de l’altiplano mexicain. Elle est réputée pour sa production artistique en terre cuite d’une grande finesse d’exécution et pleine de vie. Cette femme debout, par la minutie des détails, l’utilisation du pastillage et la finesse des motifs incisés, illustre parfaitement la maîtrise de cette technique. L’artiste a joué sur les lignes voluptueuses du corps pour nous transmettre une vision de la femme pleine de sensualité et d’élégance.

Provenance :

-Ancienne collection Guy Joussemet.