PERSONNAGE ALLONGE

OLMEQUE – Las Bocas – PUEBLA – Mexique

900 – 600 AV. J.-C.

  • Hauteur : 7,1 cm
  • Largeur : 16 cm
  • Epaisseur : 7,8 cm

Kaolin massif blanc beige ivoire avec traces de cinabre.

Sculpture anthropomorphe représentant un personnage allongé sur le côté gauche.

La jambe gauche est tendue et repose entièrement sur le sol, tandis que la jambe droite est repliée et son pied posé à terre. Le bras droit est étendu le long du corps et la main est placée sur le genou. Le bras gauche est quant à lui plié, le coude posé au sol et la main soutenant la tête du personnage. Les doigts et les orteils sont signifiés par des rainures. Les plis de l’aine, de l’abdomen et des coudes sont marqués et soulignés de cinabre, de même que les mains, les pieds, l’entrejambe et le cou. La tête est fortement allongée, signe d’une déformation rituelle du crâne. La bouche est entrouverte et dessinée au cinabre ; le nez est droit et aplati ; les yeux sont marqués par de fines incisions. Les traits du visage expriment une grande douceur et une intense sérénité.

Cette magnifique sculpture est exceptionnelle par la finesse et le réalisme de ses traits. L’artiste a réussi à rendre ce personnage vivant, presque réel, de telle façon qu’il pourrait se lever à tout instant sans que cela ne nous étonne. Le modelage délicat et l’expression intense témoignent par ailleurs d’une parfaite maîtrise technique et font de ce personnage un très bel exemple de l’art olmèque.

La civilisation Olmèque s’est développée dans les régions tropicales du Mexique, correspondant aux états actuels de Veracruz et Tabasco, entre 1500 et 400 av. J.-C. Son influence politique, religieuse et culturelle s’étendait à travers toute la Mésoamérique et la plupart des cultures postérieures présentent des traces indiscutables de son influence. En raison de leur suprématie durable et de leur héritage inestimable, les Olmèques sont considérés comme la civilisation-mère de la Mésoamérique.